LES SCENES MYTHOLOGIQUES : les " people " au kilomètre


Oeuvre de JEAN-CHRISTOPHE ROBERT : Paysage 015

Exposition personnelle, Galerie "Chez Valentin", 1999


Les scènes mythologiques sont des installations ; elles recouvrent un seul ou plusieurs murs avec des tableaux peints juxtaposés les uns aux autres.




Oeuvre de JEAN-CHRISTOPHE ROBERT : Papier peint

She's grandma before she's queen, acrylique sur toile, 200 x 300 cm, 2007



Communément, les scènes mythologiques représentent en images les histoires tirées de récits légendaires tels que l'Iliade ou l'Odyssée. Dans le travail de Jean-Christophe Robert, ces ouvrages ont été remplacés par des revues " people " relatant la vie des célébrités. Aux héros et dieux sont substitués des stars ou des personnages publics. Les longs récits sont remplacés par des informations succintes placées dans la toile, emblématiques de l'information d'aujourd'hui. Le rapport à la mythologie est plus ou moins clair : après des citations de titres de magazines, des phrases courtes se réfèrent directement à certains épisodes mythologiques (la chute de Karen rappelle celle d'Icare, la Vénus de Malibu fait allusion à la naissance de Vénus, le choix d'Alain se rapporte au jugement de Paris), puis les textes sont de nouveau plus éloignés des légendes.






Oeuvre de JEAN-CHRISTOPHE ROBERT : Poster de Van Gogh

Le triomphe de Charlotte, acrylique sur toile, 200 x 300 cm, 2006



Ces pièces représentent la vie privée d'individus célèbres quasi omniprésents dans les revues spécialisées de ce type : familles royales, stars de la chanson, du cinéma ou de la télévision. La plupart d'entre elles présentent des couples et leur histoire (mariage, séparation, adultère...) ou des moments de leur vie : vacances, soirées, sorties publiques...




Oeuvre de JEAN-CHRISTOPHE ROBERT : L'oreiller

Paris hilton la chute (détail), acrylique sur toile, 400 x 600 cm, 2009



A partir de 2002, la scène mythologique est constituée d'ensembles formés de toiles d'un mètre carré. Le format global de ces ensembles est variable, la plupart du temps très grand. Il donne naissance è une peinture " au kilomètre " (comme le précise l'artiste). Ces unités sont ensuite accrochées bord à bord, la juxtaposition des images induisant la narration. Elles forment une installation et recouvrent une surface, à l'image de l'envahissement des médias par ce type d'informations. La facon de peindre est rapide, donnant plus d'attention à l'impression générale qu'au détail puisque le peintre ne s'attache pas à un sujet en particulier, mais à une généralité.




Oeuvre de JEAN-CHRISTOPHE ROBERT : Lampe sapin IKEA

6 m2, acrylique sur toile, 200 x 300 cm, 1999





Oeuvre de JEAN-CHRISTOPHE ROBERT : Table de nuit en sapin IKEA

Foire de Nice, galerie "Chez Valentin", 2001





Oeuvre de JEAN-CHRISTOPHE ROBERT : Herbes de provences, basilic, ail semoule

Charles and Camilla in India, acrylique sur toile, 300 x 200 cm, 2007





Oeuvre de JEAN-CHRISTOPHE ROBERT : Un an d'abonnement  Dtective

Diana y croyait, acrylique sur toile, 92 x 91 cm, 1996





Oeuvre de JEAN-CHRISTOPHE ROBERT : Paysage





Oeuvre de JEAN-CHRISTOPHE ROBERT : Paysage





Oeuvre de JEAN-CHRISTOPHE ROBERT : Paysage





Oeuvre de JEAN-CHRISTOPHE ROBERT : Paysage





Oeuvre de JEAN-CHRISTOPHE ROBERT : Paysage





Oeuvre de JEAN-CHRISTOPHE ROBERT : Paysage